INSTITUT DE RADIOTHÉRAPIE ET DE RADIOCHIRURGIE

H. HARTMANN

1 décembre 2023

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Symptômes du cancer du sein et premier signes

Catégorie(s) : Cancer du sein
premiers signes du cancer du sein
4.2/5 - (4 votes)

Connaître les symptômes et les signes avant-coureurs du cancer du sein est essentiel pour surveiller la santé de sa poitrine et consulter sans attendre en cas de doute.

En effet, bien que chaque cas soit différent, les cancers du sein diagnostiqués à un stade précoce de leur évolution peuvent habituellement bénéficier de thérapies plus efficaces et moins lourdes, et présentent un taux de survie très encourageant, bien supérieur aux cancers de stades avancés.

 Lire également notre article sur les différents stades du cancer du sein

 

Le cancer du sein, qu’est-ce que c’est ?

 

Mammographie sein

Le cancer du sein est une maladie qui prend naissance dans les tissus de la glande mammaire. Il existe différents types de cancers du sein, dont le plus courant est le carcinome canalaire.

Comme la plupart des pathologies cancéreuses, le cancer du sein se distingue par son caractère typiquement évolutif. Il se développe d’abord à un niveau local, alors que des cellules de la glande mammaire, auparavant saines, se mettent à proliférer de manière anarchique et incontrôlable.

Ces cellules forment d’abord une petite masse localisée (tumeur mammaire), qui tend ensuite à grossir et s’étendre jusqu’à infiltrer les tissus alentour (cancer infiltrant), puis les organes distants (métastases).

Le stade d’évolution du cancer du sein au moment de son diagnostic impacte fortement les options de traitements envisageables et, de fait, le pronostic de la patiente.

Ainsi, de manière générale, les petites tumeurs de stade précoce, encore localisées dans les tissus mammaires, se soignent plus efficacement, à l’aide de traitements moins lourds, et présentent un risque de récidive moins élevé. Il convient toutefois de noter que chaque cancer du sein est unique.

 

Les premiers symptômes du cancer du sein

Le cancer du sein est souvent une maladie silencieuse aux premiers stades de son évolution. Il évolue insidieusement, sans causer de symptômes.

Aussi, la découverte de lésions cancéreuses précoces est souvent fortuite. Elle survient typiquement au cours d’un bilan de santé gynécologique ou d’une mammographie de dépistage.

Le dépistage, qui consiste à rechercher la présence d’un cancer du sein même en l’absence de symptômes, s’affirme ainsi comme le fer de lance de la prise en charge de cette maladie.

En France, chaque femme est encouragée à participer à la campagne de dépistage nationale organisée pour bénéficier d’un diagnostic et d’une prise en charge précoces en cas de maladie cancéreuse.

Au fil de l’évolution de la maladie, différents symptômes peuvent toutefois apparaître. La présence d’une masse palpable et/ou visible, typiquement indolore, au niveau d’un sein est le signe le plus emblématique du cancer du sein.

Pour autant, si une tumeur cancéreuse forme typiquement une masse, toutes les masses sont loin d’être des tumeurs cancéreuses.

De nombreuses tumeurs mammaires bénignes (non cancéreuses) peuvent affecter l’organe mammaire.

Sans paniquer outre mesure, il demeure essentiel de surveiller l’apparition de toute masse, boule, gonflement ou durcissement au niveau du sein, en réalisant une autopalpation mammaire et de consulter sans attendre lorsqu’une de ces manifestations est observée.

 

Les autres premiers signes du cancer du sein

 

consultation cancer du sein

Outre la formation d’une masse palpable et/ou visible au niveau de la poitrine, le cancer du sein peut se traduire de différentes manières, bien que cela soit plus rare.

De manière générale, tout symptôme apparaissant au niveau de l’organe mammaire, toute modification de l’aspect ou des sensations au niveau de la poitrine, mérite une consultation médicale sans attendre.

Des écoulements mammaires anormaux, une inversion du mamelon ou une altération de l’apparence de la peau au niveau du sein (capitons, fossettes, peau d’orange, sécheresses, rougeurs, démangeaisons, etc.) sont autant de signes possibles d’une maladie cancéreuse.

Une modification de la symétrie de la poitrine, et/ou une variation de volume, de la densité ou de la forme d’un ou des deux seins, devrait aussi vous alerter.

Certains cancers du sein peuvent également se traduire par un symptôme inflammatoire provoquant une sensation de chaleur, un gonflement et des douleurs. De fait, de rares formes de cancers mammaires présentent des symptômes semblables à ceux d’une mastite (inflammation du sein).

 

Symptômes du cancer du sein : autres signes

Plus tardivement au cours de son évolution, le cancer du sein peut provoquer des symptômes distants, qui n’affectent pas l’organe mammaire.

Il peut y avoir l’apparition de ganglions lymphatiques durs situés dans les zones de drainage de la tumeur (dans l’aisselle ou au-dessus de la clavicule).

Une altération de l’état de santé général de la patiente, pouvant se manifester par une grande fatigue, une perte de poids, une perte d’appétit ou une sensation de malaise, peut également être corrélée à un cancer du sein de stade tardif (métastases).

En résumé, les principaux signes pouvant correspondre à un cancer du sein sont l’apparition d’une boule dans un sein ; des modifications de la peau du sein et du mamelon et un changement de la taille ou de la forme du sein. Ces signes peuvent apparaître également lors d’autres pathologies non tumorales du sein et ne sont pas synonymes de cancer.

Dans la grande majorité des cas, le développement d’un cancer du sein est long et prend plusieurs mois à plusieurs années. Le dépistage avec l’imagerie mammaire permet donc dans la plupart des cas de trouver une tumeur du sein avant l’apparition de ces symptômes.

Lorsqu’une anomalie est découverte lors d’un examen de dépistage ou qu’une personne présente des symptômes, plusieurs examens doivent être réalisés et une consultation avec médecin doit être alors prise rapidement (lien vers le groupe pour prise de RDV)

Dr Scher Nathaniel

Dr Nathaniel SCHER est spécialisé en oncologie et radiothérapie, il est attaché de recherche au sein de l’institut de radiothérapie Hartmann depuis 2017 ou il coordonne plusieurs projets de recherche clinique.

Les autres actualités

Faire face au cancer du sein durant la grossesse

Faire face au cancer du sein durant la grossesse

Malgré ces facteurs préoccupants, il existe différentes alternatives permettant d’envisager un pronostic positif pour les patientes souffrant d’un cancer du sein au cours de leur grossesse.

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS