INSTITUT DE RADIOTHÉRAPIE ET DE RADIOCHIRURGIE

H. HARTMANN

6 septembre 2023

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Le cancer de la plèvre : Symptômes, traitement et espérance de vie

Catégorie(s) : Cancer de la plèvre
Le cancer de la plèvre
3.4/5 - (8 votes)

Le cancer de la plèvre, ou mésothéliome pleural, est un cancer rare qui se développe dans la membrane recouvrant les poumons.

Il s’agit de la forme la plus commune de mésothéliome, un type de cancer provoqué essentiellement par une exposition prolongée à l’amiante qui peut aussi toucher le péritoine et le péricarde.

Le cancer de la plèvre est un cancer agressif qui demande une réponse thérapeutique tout aussi agressive.

Si vous avez été en contact avec de l’amiante au cours de votre vie, il est important de consulter au plus tôt en cas de symptômes respiratoires suspects afin de bénéficier d’une prise en charge précoce.

 

Facteurs de risque du cancer de la plèvre

Le facteur de risque majeur du cancer de la plèvre est l’inhalation d’amiante, un composé cancérigène avéré, responsable de nombreux cancers – notamment des voies respiratoires.

Étant donné ce facteur de risque particulier, le cancer de la plèvre atteint essentiellement les ouvriers du BTP et est souvent reconnu comme une maladie professionnelle.

Outre l’amiante, il est possible que des traitements de radiothérapie, des infections par certains virus ou l’exposition à d’autres types d’agents chimiques soient également des facteurs de risque, bien que cela ne fasse pas l’objet d’un consensus scientifique.

Enfin, comme dans le cas de nombreux autres types de cancer, une composante génétique est suspectée, mais n’a pas été identifiée pour l’heure.

 Consultez également notre article sur le cancer du poumon à petites cellules

Symptômes du cancer de la plèvre

Les symptômes du cancer de la plèvre ne sont pas spécifiques, ce qui rend la prise en charge précoce de la maladie délicate.

Le plus souvent, il se manifeste par un essoufflement prolongé, provoqué par un épanchement pleural (présence de liquide dans la plèvre), parfois accompagné de douleurs thoraciques.

Une toux persistante peut également être un signe clinique, ainsi qu’une altération générale de l’état de santé (perte d’appétit, perte de poids, fatigue persistante, etc.).

 

Diagnostic du cancer de la plèvre

radiothérapie cancer plèvre

 

Le diagnostic du cancer de la plèvre repose habituellement sur une thoracoscopie qui consiste à explorer la cage thoracique à l’aide d’une petite caméra filaire.

Une biopsie peut être réalisée au cours de la thoracoscopie pour prélever quelques cellules des lésions suspectes afin de les faire analyser en laboratoire.

L’analyse en laboratoire, examen anatomopathologique, permet d’évaluer l’anatomie des cellules prélevées pour déterminer leur potentiel cancéreux.

Quand le potentiel cancéreux de la pathologie est mis en évidence, des examens d’imagerie médicale peuvent compléter le diagnostic pour évaluer l’étendue de la maladie.

 

Traitements du cancer de la plèvre

Le traitement du cancer de la plèvre ne fait pas l’objet d’un protocole de référence. Le traitement est adapté au cas par cas en fonction du profil du patient et les différentes caractéristiques de la tumeur mise en évidence lors de l’examen anatomopathologique.

Tumeur fibreuse solitaire de la plèvre

Tumeur fibreuse solitaire de la plèvre – source Wikimédia

 

Traitement cancer de la plèvre : les différentes thérapies prises en charge

La chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent faire partie de la prise en charge du cancer de la plèvre.

La chirurgie, lorsqu’elle est possible, c’est-à-dire lorsque le patient est suffisamment en bonne santé pour supporter le traitement et lorsque la tumeur est opérable, est couramment administrée en première ligne.

Elle consiste à ôter la tumeur cancéreuse de l’organisme afin de ralentir ou de stopper la propagation du cancer. Elle peut être associée à une chimiothérapie adjuvante pour éliminer les éventuelles cellules restantes et réduire les risques de récidive.

Les immunothérapies, traitements novateurs qui consistent à mobiliser le système immunitaire du patient pour le pousser à attaquer les cellules cancéreuses, apportent également de nouveaux espoirs dans la prise en charge du cancer de la plèvre.

 

Radiothérapie du cancer de la plèvre et traitement palliatif

radiothérapie cancer plèvre

La radiothérapie peut intervenir à titre de traitement préventif dans la prise en charge du cancer de la plèvre, dans l’optique de ralentir ou de stopper la propagation de la maladie.

Elle est généralement proposée après un drainage de la plèvre par thoracoscopie, au niveau des orifices des drains, afin d’éviter une récidive de long des trajets de drainage.

Une radiothérapie palliative peut également être mise en œuvre pour réduire les symptômes des patients non opérables afin d’améliorer leur qualité de vie.

 

Durée de vie du cancer de la plèvre

Étant donné le faible nombre de cas diagnostiqués chaque année, l’espérance de vie des patients atteints d’un cancer de la plèvre n’est pas bien connue.

Elle dépend en outre de nombreux facteurs, et notamment des éventuelles comorbidités des patients et de l’étendue de la maladie au moment de son diagnostic.

Le cancer de la plèvre survenant surtout chez les personnes de plus de 69 ans, les comorbidités sont fréquentes, ce qui peut affecter l’éligibilité des patients à certaines thérapies agressives, limitant ainsi leurs options de traitements.

Toutefois, l’avènement de l’immunothérapie et des thérapies ciblées font des alternatives moins agressives, qui pourraient permettre d’améliorer la prise en charge des patients à l’avenir.

Consultez également notre article sur l’espérance de vie du cancer des poumons

Ilan Darmon

Le Dr Ilan Darmon fait partie de l'équipe médicale de l'Institut de Radiothérapie et de Radiochirurgie H. Hartmann qu’il a rejoint depuis 2018, après 3 années d’exercice à l'Institut Curie Paris comme Praticien Assistant Spécialiste des Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC).

Les autres actualités

Faire face au cancer du sein durant la grossesse

Faire face au cancer du sein durant la grossesse

Malgré ces facteurs préoccupants, il existe différentes alternatives permettant d’envisager un pronostic positif pour les patientes souffrant d’un cancer du sein au cours de leur grossesse.

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS