3 décembre 2020

RETOUR AUX ACTUALITÉS

La radiothérapie stéréotaxique: définition et intérêts dans les traitements contre le cancer

Catégorie(s) : Technologies
Radiothérapie stéréotaxique

Définition de la radiothérapie stéréotaxique

Par Ilan Darmon,

La radiothérapie stéréotaxique est une technique d’irradiation de haute précision permettant de délivrer une dose tumoricide sur une cible, tout en préservant les tissus sains adjacents. Le traitement est généralement réalisé en 1 à 5 séances de 15 à 60 min. Initialement développées pour les tumeurs cérébrales, les indications de radiothérapie en conditions stéréotaxiques se sont considérablement étendues (Rachis, os, poumon, foie, prostate, etc…) et notamment dans les situations de ré-irradiation nécessitant une précision extrême.

En France, les traitements de radiothérapie en conditions stéréotaxiques progressent qu’ils soient intra (45 % des centres en 2017 vs 18 % en 2012) ou extra crâniens (45 % en 2017 vs 19 % en 2012).(1)

Cette technique impose une grande maitrise des indications de traitement, de disposer d’un matériel spécifique (moyens de contention adaptés, prise en charge des mouvements de la cible, système d’imagerie et de recalage instantané en cours de traitement) afin de garantir aux patients un traitement sécurisé et de prévenir le risque de complications potentiellement graves.

 

Caractéristiques générales de la radiothérapie en conditions stéréotaxiques

La radiothérapie stéréotaxique représente l’ensemble des techniques de radiothérapie externe, utilisant des équipements dédiés et permettant de délivrer un traitement de précision de l’ordre du millimètre, au moyen de multiples mini-faisceaux, généralement non coplanaires, dans un petit volume (quelques centimètres cubes au plus) en utilisant de fortes doses par fraction (8 à 20 Gy)(2). Cela nécessite, un équipement de haute technicité, d’utiliser une contention qui limite au maximum les mouvements du patient (confection de masque thermoformé, matelas, etc…) une délinéation précise des volumes et l’utilisation des moyens d’imagerie de repositionnement en temps réel. Un contrôle des mouvements d’organe y est souvent associé.(3)

La radiothérapie stéréotaxique permet de réaliser un fort de gradient de dose permettant d’obtenir une concentration plus importante de la dose au centre du volume qu’en périphérie. Il est donc important de maîtriser le mouvement éventuel des cibles.

 

Système de recalage et repositionnement de la radiothérapie stéréotaxique

CyberknifeLe CyberKnife® (Accuray), dont dispose l’Institut de Radiothérapie Hartmann, est un système monté sur un bras robotisé associé à un système d’imagerie externe en temps réel permettant de s’affranchir des contraintes de mouvements. L’irradiation est précise (inférieure à 1 mm) à l’aide de multiples faisceaux (multiplicité des portes d’entrée : jusqu’à 1200 positions de porte d’entrée autour du volume cible). Il est adapté à la radiothérapie en conditions stéréotaxiques intra- ou extracrânienne.

Pour le traitement des tissus mous, le système va se repositionner à l’aide de l’utilisation de grains implantés (marqueurs fiduciels) avec un traitement entièrement guidé et contrôlé par l’imagerie permettant une correction en temps réel des mouvements du patient dans toutes les directions de l’espace. Il dispose d’une table motorisée et automatisée permettant l’ajustement de la position du patient dans les six dimensions de l’espace.

Le suivi du cycle respiratoire peut également être utilisé pour déterminer la position exacte de la cible au cours de la respiration. La reconnaissance est faite automatiquement par le système d’imagerie embarquée, par incidences à 45°.

L’Institut Hartmann a été le premier centre d’Île-de-France en 2014 à se doter d’un Cyberknife®, accélérateur de particules dédié aux traitements de radiothérapie stéréotaxique ou radiochirurgie.

Aujourd’hui ce sont plus de 1200 traitements qui sont délivrés annuellement au sein de l’Institut, ce qui en fait le premier centre européen de radiochirurgie.

 

Bibliographie

  1. Chiffres clés de l’observatoire national de la radiothérapie – Radiothérapie [Internet]. Disponible sur: https://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Les-traitements/Radiotherapie/Chiffres-cles-de-la-radiotherapie
  2. RAPPORT-GT-STX.pdf. 2010.
  3. Bazire L, Darmon I, Calugaru V, Costa É, Dumas J-L, Kirova YM. Place de la radiothérapie stéréotaxique extracrânienne dans la prise en charge des patients atteints de cancer. Cancer/Radiothérapie. 1 sept 2018;22(5):447‑58.

Ilan Darmon

Le Dr Ilan Darmon fait partie de l'équipe médicale de l'Institut de Radiothérapie et de Radiochirurgie H. Hartmann qu’il a rejoint depuis 2018, après 3 années d’exercice à l'Institut Curie Paris comme Praticien Assistant Spécialiste des Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC).

Les autres actualités

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS